jeudi 5 juillet 2012

Parce qu'on vient de loin...

Nous sommes nos propres pères
Si jeunes et pourtant si vieux, ça me fait penser, tu sais
Nous sommes nos propres mères
Si jeunes et si sérieux, mais ça va changer
On passe le temps à faire des plans pour le lendemain
Pendant que le beau temps passe et nous laisse vide et incertain
On perd trop de temps à suer et s'écorcher les mains
A quoi ça sert si on n'est pas sûr de voir demain
A rien

Refrain:
Alors on vit chaque jour comme le dernier
Et vous feriez pareil si seulement vous saviez
Combien de fois la fin du monde nous a frôlés
Alors on vit chaque jour comme le dernier
Parce qu'on vient de loin



Quand les temps sont durs
On se dit : "Pire que notre histoire n'existe pas"
Et quand l'hiver perdure
On se dit simplement que la chaleur nous reviendra
Et c'est facile comme ça
Jour après jour
On voit combien tout est éphémère
Alors même en amour
J'aimerai chaque reine
Comme si c'était la dernière
L'air est trop lourd
Quand on ne vit que sur des prières
Moi je savoure chaque instant
Bien avant que s'éteigne la lumière


Mon "North Roe" et le sable: la même couleur!

  Jour après jour
On voit combien tout est éphémère
Alors vivons pendant qu'on peut encore le faire
Mes chers.

 
Alors, on vit chaque jour comme le dernier:
journée remplie de bonheur et de tricot !

5 commentaires:

  1. That looks so nice: beach& sun & something to knit.... Have a great time! Greetings Annette

    RépondreEffacer
  2. j'adore cette chanson de Corneille!! je suis étonnée d'ailleurs que tu le connaisses! et ton châle couleur sable est super!! bonne journée. besos.

    RépondreEffacer
  3. Te das cuenta cuando eres mayor , que pena, deberian de enseñarnos a vivir cuando somos pequeños.
    Viva para el hoy, tal vez el mañana no exista.

    El mejor abrazo para tí, mi nueva amiga .

    RépondreEffacer
  4. Coucou Vanessa
    Comme cette chanson est vraie , si l'on prenait la peine de regarder autour de soi à chaque instant !
    je vois que tu es d'humeur vagabonde comme moi c'est l'été qui veut ça !
    Il faut absolument que je t'enregistre les cigales qui font un bruit d'enfer le soir , elles doivent craindre de ne pas voir le jour demain :=)
    Passe de bonnes vacances
    Amicalement Michèle

    RépondreEffacer

UN GRAND MERCI POUR ÉCRIRE. À TRÈS BIENTÔT!
Muchas gracias por tu mensaje, hasta pronto!